Français
English

Accueil
 Présentation de Remp-Arts
 L'équipe
Expositions passées
 Historique
 Exposition 2008
 Exposition 2009
 Exposition 2010
 Exposition 2011
 Exposition 2012
Exposition 2013
 Exposition 2013
 Forge de Buffon
 Artistes peintres
 Sculpteurs
Contacts/Liens
 Contacts/Liens

Exposition 2012 de Remp-Arts à Langres:

Du 5 au 20 Mai 2012 à la Chapelle du Collège Diderot (tous les jours de 14h30 à 19h).

Début de l'exposition: le 4 Mai 2012 à 17h.

Liste des artistes exposés:

Charles Carson, Philippe Chardon, Georges About, Gérard Bachelet, Jean-Pierre Bordry, Raymonde Brossault, Pierre Chandelier, Daniel Chanson, Michel-Henry son grand-père et son arrière grand-père, Monique Journod, Bernard Lerique, Jacques Paoletti, Irane Perko, Gil Pottier, Frédéric Senot De La Londe et Noël Thoman.

Artistes des villes jumelées: Pietro Albetti, Marlen Lihou, Francine Mailloux et Elisabeth Tröster.

Exposition des ciseaux anciens de Nogent.

Exposition des artistes associés de REMP-ARTS à la salle Jean Favre du 5 au 20 Mai (tous les jours de 15h à 19h). Le vernissage aura lieu le 4 Mai à 17h.

Hommage à Georges Metz à la Bibliothèque Marcel Arland aux heures d'ouverture.

Présentation des artistes

Georges ABOUT: artiste autodidacte il a adopté la technique du pastel en 1985. Co-fondateur du "Salon du Pastel du Bellay-en-Vexin" en 1996 et sociétaire de "l'Art du Pastel en France" avec lequel il participe aux Salons Internationaux. Ci-dessous: "Le Verdon à Castellane".
Gérard BACHELET: élève de l'école Maurice Quentin de la Tour à Saint-Quentin, il appréhende très tôt le métier en étudiant le dessin et la peinture. Plus tard, il se perfectionne au dessin et au modèle vivant dans les académies parisiennes Julian et la Grande Chaumière. De tempérament plus attiré par l'art figuratif, il étudie les maîtres anciens (Léonard de Vinci, Vermeer, Zurbaran, Chardin) comme copiste au musée du Louvre. Ci-dessous:"Les clés du royaume".
Jean-Pierre BORDRY: peintre post-impressionniste, il peint surtout la campagne, les marines, les bords de rivières, etc…, sur le motif et bien souvent par tous les temps, captant ainsi les instants parfois très fugaces. Ci-dessous:"...".
Raymonde BROSSAULT: Par le biais de pièces uniques en argile, Raymonde Brossault-Gogniat nous dévoile la fragilité et la fraîcheur d’une sculpture figurative ou s’intègre l’humain et le végétal. Ces femmes aux visages d’enfants sorties de leur gangue d’argile restent prisonnières de leur écrin de verdure. Les liens et les attaches enferment le corps de la femme et principalement dans la série des couveuses. Raymonde Brossault-Gogniat nous rappelle, dans la douceur et la délicatesse, la condition qui est faite aux femmes dans certaines régions du monde. La technique est celle du modelage d’argile. La sculpture est réalisée en plein et évidée avant la cuisson. A cette technique, vient s’ajouter celle de la barbotine, les feuillages et les ajouts sont collés à l’argile liquide. Ci-dessous: "Daphné".
Pierre CHANDELIER: les objets représentent l’enfance, l’histoire, le temps qui passe, la mémoire. Familiers pour certains, traçabilitées matérielles d’indices du passage de la vie pour d’autres. Dans l’ensemble, ce sont leurs charges émotionnelles représentées qui importent, comme les souvenirs de voyages, les tapis, les poteries, ou plus personnel, la bicyclette, la baignoire avec ses pieds qui accompagne l’enfance. Se substituant au ventre de ma mère, adulte, je m’y love encore, m’y blotti. Couché en elle je peux rêver. Ci-dessous: "Rollers".
Daniel CHANSON: il définit lui-même sa démarche ainsi "Dresser une sorte d'inventaire d'une mémoire des origines en faisant apparaître des mondes croisés, rencontrés et enfouis dans nos songes. Constituer un fonds commun imaginaire aux légendes mêlées, composées d'éléments propres à une archéologie poétique détournée. Emanation des temps et des éléments, émanation de la terre et de l'eau, ses cristallisations renfermant les secrets de générations improbables, d'anomalies suscitant de nouvelles légendes ou des chemins de rêverie. Cabinet de curiosités pour réanimer la puissance onirique de l'évocation, voué à la mémoire et à la conscience des traces du temps."
MICHEL-HENRY: né à Langres il fut l'élève aux Beaux-Arts de Paris du maître Chapelin-Midy. Ses oeuvres "expriment sa sensibilité, son sens du Beau, de l'harmonie de la ligne et de la couleur et ses compositions silencieuses nées de la contemplation sont une invitation au dépaysement."(Nicole Lamothe). Ci-dessous: "Coquelicots".
Monique JOURNOD: "Chez ce peintre de la Joie, joie de voir et de donner à voir, le métier consommé, fait de science et conscience, est le seul service de notre délectation... (Paul Ambille)". Ci-dessous: "Fleurs de mon Jardin".
Bernard LERIQUE: amoureux de la Bretagne, la Normandie et la Provence, il exprime dans ses toiles toutes ses émotions. Il aime l'eau, le ciel, les immensités marines et la lumière; ses oeuvres reflètent une poésie de la couleur, de la vision sereine d'un paysage. "Chaque tableau adhère au climat ressenti devant le motif. Cette poésie donne à l'oeuvre toute sa beauté." ( M.AUFFRAY dans Ouest-France). Ci-dessous: "Etier en Vendée".
Jacques PAOLETTI: peintre professionnel depuis 2008, il peint de grands formats sur le thème de l'automobile, son autre passion, mais maîtrise aussi le portrait, le paysage, etc... Son style particulier est inclassable mais n'est pas sans rappeler le cloisonné, le vitrail, ou même la BD. On le retrouve aussi dans les paddocks des circuits où plusieurs écuries de renom lui passent souvent commande. Ci-dessous:"1300cc".
Irane PERKO: son travail se situe entre construit et non construit, tel l’expressionisme abstrait accaparant l’espace pictural dans l’accroissement de ses limites avec prééminence des matières par leur épaisseur, leur composition ou leur travail architectonique. Les matières sont ici le plus important. En posant des questionnements spécifiques sur ses propres fondements ou ses histoires, c’est cela qui permet à l’artiste, via le signifié, de communiquer un message avec des spiritualités diverses, voir le religieux plus ou moins marqué. Ci-dessous: "Evasion ou Alhingi".
Gil POTTIER: ancien élève de l'Ecole des Beaux Arts d'Aix en Provence et de Montréal cet artiste a travaillé à la restauration de fresques en Italie. Sur ses toiles les taches sur les murs et la patine sont importants pour mettre en valeur les corps et les drapés. Ci-dessous: "Elsa amour de jeunesse".
Frédéric SENOT DE LA LONDE: peintre plasticien à tendance abstraite est le fils du peintre Roger Senot de la Londe. Il est l'élève à Paris de Louis Berthome Saint-André, voisin de l'atelier de son père. Il quitte la capitale pour Maisons Laffitte puis Argenteuil et revient à Paris en 1992 pour s'établir à Montmartre aux Artistes et créer son atelier actuel. Président de l'association Atelier 138, il organise des expositions avec des artistes venant de différents horizons. Ci-dessous: "".
Noël THOMANN: Ci-dessous une sculpture en pierre: "L'attente".
Pietro ALBETTI: ses oeuvres témoignent d'une recherche qui part d'un regard attentif sur le réel, un détour par ce que l'oeil voit pour restituer par l'image la synthèse d'une rencontre inespérée. Ci-dessous: "Naviglio".
Marlen LIHOU: des couleurs vives et un travail détaillé expriment son style réaliste où parfois se mêle la fantaisie, par exemple des tournesols bleus ou des fruits au milieu d’un paysage désertique. Après avoir débuté par l’aquarelle et le pastel, maintenant Marlen utilise surtout les acryliques sur toile. Bien que son œuvre soit variée, elle a un penchant pour les fleurs. Sa devise: "Pour moi, l’art est une thérapie qui me fait oublier le temps et l’espace." Ci-dessous: "Suffolk dunes".
Francine MAILLOUX: Ci-dessous, sculpture en serpentine intitulée "Comedia".
Elizabeth TROSTER: née en Allemagne A Stuttgart elle a suivi des cours à l’Akademie des beaux arts. Très tôt elle se passionne pour les couleurs. En découpant ses motifs dans des journaux, des papiers d’emballage et de récupération elle crée une collection de collages en papier. La composition artistique exprime une atmosphère mystique. Ci-dessous "...".

Hommage à Georges METZ

Sensible, simple, exigeant c’est donc dans la peinture qu’il développe jusqu’à la fin de sa vie ses sentiments les plus poussés pour l’amour de l’Art et du Sud Haut Marnais, qu’il aimait plus que tout. Ses toiles renvoient cet amour fou pour le plateau langrois, mille fois repris dans ses sujets d’aquarelles, qui permettaient mille approches artistiques différentes du Beau. Combien il aimait aussi peindre les villages environnants du sud Haut-Marnais et aussi les forêts, les lacs, les châteaux…tous ces lieux somptueux de notre territoire.
Ci-dessous: "Coucher de soleil sur village Haut-Marnais".

Affiche de l'exposition 2012


Association Remp-Arts - www.remp-arts.net - fourtier@remp-arts.net
Président: Mr Jean-Claude FOURTIER 60 rue Paul Claudel 52200 Langres - Tél. 03 25 87 48 02